Le soleil comme antidépresseur naturel !

Cela fait maintenant plus d’un mois que l’été a pointé le bout de son nez et cela fait également un mois que mon activité tourne au ralenti ! Rien de dramatique je vous rassure, ça me donne un avant goût des vacances et me permet de rentabiliser mon temps libre autrement (comme planifier mes vacances).

Mais alors existerait-il une corrélation entre une météo estivale et le nombre de RDV annulés ou non honorés ? Sans grand suspense et cela n’engage que moi mais je pense que oui ! Et mes statistiques le prouvent: quand la météo est agréable, il y a beaucoup moins de visites sur le blog.

 

Mais alors, comment l’expliquer ?

 

L’été est synonyme de soleil et ce dernier possède de nombreux bienfaits pour notre moral et notre bien-être:

  • Par exemple, lorsque nous nous exposons à la lumière du soleil, notre organisme produit des hormones telles que l’endorphine (qui atténue la douleur) et la sérotonine (qui est l’hormone du bonheur). Et comme le dirait Jean-François Doré, directeur de recherche émérite à l’inserm, au centre de recherche en cancérologie de Lyon: « c’est un shoot totalement légal ». La faible lumière présente durant l’hiver pourrait expliquer ces coups de blues ou coups de mou qui surviennent en cette saison. On parle même de « dépression saisonnière ».
  • Parmi les effets positifs du soleil, on note également une cure en vitamine D idéale pour le fonctionnement de nos cellules et pour la solidité de nos os ainsi qu’une régulation de notre horloge interne, ce qui nous permet de mieux dormir.

Comment en bénéficier ? Pour bénéficier au mieux de notre allié naturel, aucunement besoin de faire la crêpe pendant des heures sur la plage ! 20 minutes suffisent en exposant votre visage et vos mains avant 12h et après 16h, avec bien sûr une protection solaire.

Été rime également avec vacances et je ne peux pas minimiser l’impact positif que produit cette « coupure » sur notre moral, bien au contraire et même avec une météo pluvieuse. Les vacances nous permettent de casser notre routine, de s’éloigner de nos ennuis quotidiens, de s’amuser et de s’aérer.


A lire aussi: 3 exercices pour évacuer les tensions !


L’été me semble donc une saison « anti-déprime » notamment grâce aux effets bénéfiques du soleil et des vacances sur notre moral et notre santé ! Ainsi, ressourcés, de meilleure humeur et plus apaisés, nombreux sont ceux qui ne ressentent plus le besoin immédiat de venir consulter.

Profitez !

 

PS: Si vous connaissez un endroit en France où il pleut régulièrement, je suis preneuse ! #ChômageTechnique #Humour

 

0 Partages

10 commentaires

  1. coucou 😉 merci pour ton petit mot sur mon bog du coup je découvre le tien et je te confirme que le soleil fait parti des anti depresseurs naturels 😉
    j’ai traversé une période sombre d’agoraphobie et depuis que j’ai repris le dessus, il m’est impensable aujourd’hui de ne pas faire d’activité en extérieur quand j’ai un jour de repos, çà requinque 😉 de gros gros bisous

  2. Intéressant comme article, tu m’apprends de nouvelles choses ! Je ne savais pas que le soleil nous faisait produire de la sérotonine et de l’endorphine.
    Sinon à titre personnel, j’ai du mal avec le soleil. Déjà parce que ça me donne vite des maux de tête et aussi parce que j’ai du mal à supporter les grosses chaleurs. Du coup je suis plus #teamhiver que #teamété 😉
    A très vite,
    Mégane

    • Line Mourey

      Oui, les journées hivernales avec peu de soleil ont un réel effet sur notre moral: plus déprimé, plus irritable, moins souriant…
      En cas de coups durs, pourquoi pas essayer la luminothérapie ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *